Recherche une info ou un article déjà paru



Recherche Express





Recherche par la carte

18 000 adresses dans 138 pays...

Maroc 02/03/2023

La pénurie de tomates résulte des conditions climatiques inhabituelles au Maroc

Version imprimable 
APEFEL (Association des Producteurs et producteurs Exportateurs des Fruits et Légumes) et AMCOM (Association Marocaine des Conditionneurs Maraichers), ont tenu à expliquer la pénurie de tomates constatée sur le marché britannique
 
Préoccupés par le développement médiatique de la pénurie de tomates sur le marché britannique, APEFEL et AMCOM, associations représentatives des producteurs et exportateurs marocains, ont publié un communiqué qui précise que la raison principale est la fluctuation de températeures inhabituelles
 
Depuis le début de la saison de culture de la tomate, le Maroc a connu des conditions climatiques très inhabituelles : des températures anormalement élevées (30°C au lieu de 22-25°C), sur plusieurs périodes entre septembre et décembre, qui ont épuisé les plantes puis à partir de janvier une vague de froid qui a réduit le rendement et a fortement ralenti la maturation des tomates. Ce qui a provoqué une baisse des récoltes quotidiennes et une baisse de l'activité des stations de conditionnement, affectant l’approvisionnement du marché national marocain ainsi que des marchés étrangers.
 
Cette situation est temporaire et conjoncturelle affirment APEFEL et AMCOM qui soulignent que les professionnels marocains surveillent de près la situation et vont gérer l'équilibre entre les besoins nationaux et les engagements des producteurs à l'étranger. APEFEL et AMCOM restent optimistes pour les semaines à venir, des températures plus douces et une production accrue vont permettre de revenir à une situation normale. 
 
 
source : apefel amcom 
 
 
 
 
Become Gold


Depuis le début de la saison de culture, des conditions climatiques très inhabituelles au Maroc expliquent la pénurie de tomates (Photo : maroc-diplomatique.net).
 
Envoyer à un collègue 
Version imprimable 
Fructidor.com ad.


^ Haut de page