Recherche une info ou un article déjà paru



Recherche Express





Recherche par la carte

18 000 adresses dans 138 pays...

Australie 10/05/2022

Les producteurs australiens sont contraints de jeter des avocats

Envoyer à un collègue 
Version imprimable 
En Australie comme dans beaucoup d'autres pays, les prix des produits alimentaires grimpent. Mais cette année est une année excédentaire pour la production d'avocats et les producteurs australiens sont contraints de jeter des avocats pour éviter une baisse supplémentaire des prix. 
 
Dans l'état du Queensland, près de la ville d'Atherton, une habitante a alerté les médias locaux en révélant avoir assisté à une mise à la décharge d'avocats. Des tonnes d'avocats. 
 
Jim Kochi, un producteur basé à Atherton qui siège au conseil d'administration d'Avocados Australia, a souligné que ces avocats n'étaient pas les siens, mais a reconnu avoir dû jeter un grand nombre d'avocats l'année dernière. 
 
Selon le producteur, la demande a chuté avec la crise sanitaire qui a entrainé la fermeture des restaurants puis les inondations qui ont frappé les états du Queensland et de New South Wales cette année ont ajouté de nouvelles perturbations au marché. De plus il y a cette année une surabondance de fruits parce que les jeunes vergers, plantés ces dernières années, entrent en production.
 
En Australie, les principaux supermarchés du pays vendent les avocats entre 1,60 AUD  (1,12 USD) et 1,80 AUD (1,26 USD), une baisse des prix pour les consommateurs semblerait être la solution pour augmenter la demande. Mais cette solution n'est pas possible pour les producteurs selon Jim Kochi qui explique que cela n'est pas rentable et n'en vaut pas la peine. Investir de l'argent en main d'oeuvre pour emballer, en coût de l'emballage et en coût du transport pour envoyer les avocats à Brisbane, Sydney et Melbourne, ne paie pas. "L'option est simplement de les jeter". 
 
Alors que l'Australie subit sa plus forte augmentation des prix alimentaires d'une année sur l'autre depuis 2011, d'après Michael Harvey, un analyste de l'industrie agricole de Rabobank, les avocats ont été l'un des rares produits à subir une pression à la baisse.
 
 
source : 7news.com.au
 
 
 
 
Membre GOLD
Les Membres
Gold à la Une
Egypte Fruttella For Food Industry S.A.E. - Egypte - 1. Orange - 2. Pamplemousse - 3. Mandarine
Become Gold


La surabondance d'avocats et la baisse de la demande entrainent les prix à la baisse. Mais le niveau de prix n'est pas assez rentable pour les producteurs (Photo : 7news.com.au/Jan De Lai/Facebook).
 
Envoyer à un collègue 
Version imprimable 
Fructidor.com ad.

Fructidor.com ad.

Fructidor.com ad.


^ Haut de page