Recherche une info ou un article déjà paru



Recherche Express





Recherche par la carte

18 000 adresses dans 138 pays...

Belgique 18/08/2021

Un producteur chilien de fruits surgelés a installé une trieuse TOMRA 5B dans son usine de Chillán

Envoyer à un collègue 
Version imprimable 

La TOMRA 5B est devenue un outil indispensable à l'entreprise Vitafoods pour le tri des framboises surgelées. Cette trieuse à bande est destinée à détecter les défauts et à éliminer les plus petits corps étrangers des fruits, garantissant ainsi la sécurité alimentaire de l'usine.

TOMRA Food continue à offrir des solutions conçues pour les clients individuels en période de pandémie, lorsque le secteur alimentaire se heurte aux restrictions de mobilité et à la complexité du recrutement et de la gestion de la main-d'œuvre. Le Chili est l'un des plus importants exportateurs de baies et de framboises surgelées.

Paola Arévalo, responsable des ventes de TOMRA Processed Food chez TOMRA Food Chile, explique que la framboise a sa plus grande valeur ajoutée lorsqu'elle est entière. Lorsqu'elle se casse, elle se transforme en un sous-produit de moindre valeur appelé crumble. Être capable de traiter automatiquement les framboises IQF (Individually Quick Frozen) sans les endommager ni perdre de valeur est un grand avantage pour les transformateurs. En outre, la technologie de TOMRA est facile à utiliser, flexible et offre un rendement élevé.

Vitafoods est l'un des plus grands transformateurs de baies du Chili qui cherche à consolider sa position de 1er exportateur de fruits surgelés du pays.  Vitafoods a choisi une TOMRA 5B pour calibrer ses délicates framboises surgelées. Selon Fernando Larios, directeur de l'exploitation de Vitafoods, en période de pandémie, les consommateurs recherchaient des produits sains qui se conservent plus longtemps, comme les framboises IQF (Individually Quick Frozen).

Vitafoods est née de la fusion des entreprises de produits surgelés Alifrut et Hortifrut. Aujourd'hui, l'entreprise exporte 93 % de sa production provenant de plus de 300 producteurs. Vitafoods propose des produits de qualité supérieure, ce qui lui permet de travailler avec les marchés les plus exigeants, tels que les États-Unis et l'Europe, ou de répondre aux exigences les plus pointues des marchés asiatiques, comme le Japon. Afin d'offrir à leurs clients ce qu'ils attendent de leur marque, il est essentiel de disposer de la bonne technologie.

En ce qui concerne sa clientèle, les ventes de l'entreprise provenant du canal de détail par rapport aux ventes en vrac ont augmenté de près de 50%. En ce qui concerne le type de produit, Vitafoods propose des fruits biologiques et des fruits issus de l'agriculture conventionelle.

Comme l'explique Fernando Larios, le Chili a l'énorme avantage de bénéficier d'un climat parfait qui donne aux framboises une saveur agréable. En outre, leurs frontières naturelles créent une barrière contre les parasites, ce qui permet un meilleur contrôle phytosanitaire, ce qui leur permet de vendre les 2 types de produits.

En ce qui concerne les tendances sur les marchés nationaux et internationaux de la framboise, M. Larios explique que le mode de fonctionnement du secteur agricole est en train de changer. On observe une tendance à une plus grande utilisation de la technologie et à l'autoculture sur les principaux marchés. Cela lui permet d'atteindre les volumes de produit requis, d'éviter les fluctuations de qualité et de ne pas dépendre des fournisseurs.

 

La TOMRA 5B, récemment installée dans l'usine de Chillán, est devenue pour Vitafoods un outil indispensable pour le tri des framboises surgelées. Cette trieuse à bande est destinée à éliminer les plus petits corps étrangers et défauts des fruits, garantissant ainsi la sécurité alimentaire de l'usine.

La TOMRA 5B détecte efficacement des défauts tels que l'albinisme ou les dommages causés par le soleil. La machine détecte également les matières végétales telles que les débris de fleurs, les feuilles, ou les matières étrangères comme le bois ou le plastique.

Selon M. Larios, la productivité de la machine ne fait aucun doute. Avant de l'installer, ils devaient affecter 18 personnes au tri manuel, et ils traitaient 2 tonnes par heure. Avec la TOMRA 5B, ils ont pu traiter 2,6 à 2,8 tonnes par heure, et ils n'ont besoin que de 6 personnes pour cette étape du tri. 

L'opérateur peut facilement ajuster les critères de tri de la TOMRA 5B pour obtenir la qualité requise et le produit souhaité. 

Fernando Larios affirme que la TOMRA 5B traite le produit en douceur et l'empêche d'être endommagé par la chute libre. De plus, c'est une machine très hygiénique, ce qui est aujourd'hui très important. 

Son logiciel est plus intuitif que celui des modèles de trieuses précédents. Selon Larios, ils ont également mis en place un programme de tri des mûres sur cette ligne, car elle peut aussi traiter des baies moins délicates, comme les mûres ou les fraises congelées.

Selon Paola Arévalo, le grand avantage de la TOMRA 5B est son traitement en douceur, car il ne s'agit pas d'une machine à chute libre comme d'autres solutions sur le marché, mais d'une trieuse à bande. 

 
Les caméras RGBI haute résolution avec vue à 360 degrés et la technologie laser lui permettent de détecter les défauts de couleur, les matières végétales indésirables et les corps étrangers. 
 
Après avoir été cueillies à la main dans le champ, les framboises arrivent à l'usine pour subir un contrôle de qualité. Ensuite, elles sont refroidies dans le tunnel de congélation le plus rapidement possible. Elles passent ensuite dans une machine vibrante où les fruits entiers sont séparés des miettes. Les fruits entiers vont dans la TOMRA 5B. Les fruits rejetés passent dans le broyeur et sont triés avec le crumble dans l'Helius et le Blizzard.
 
Selon M. Larios, le processus d'achat s'est développé après plusieurs essais. Tout d'abord, lorsqu'ils sont allés voir l'équipement sur le site de démonstration de TOMRA à Santiago du Chili, ils étaient à la recherche de solutions alternatives pour trier leur produit, tant en termes de qualité que de volume. Dans un premier temps, ils ont testé le trieur avec un petit volume et il a bien fonctionné. Puis ils l'ont testée avec des volumes plus importants et à des cadences plus exigeantes, et ils ont également été satisfaits. Lorsque la crise sanitaire mondiale a commencé, la TOMRA 5B était déjà en place, ce qui leur a permis de fonctionner malgré tout avec un certain degré de normalité.
 
Ils utilisent les machines TOMRA depuis 10 ans. L'équipement dans son ensemble garantit le bon déroulement du processus. L'Helius et le Blizzard font leur travail pour que le crumble sorte propre, évitant les pertes de produit et optimisant les coûts. Le reste, les matières étrangères et végétales, est refusé.
 
Fernando Larios souligne que le calibrage fait aussi une grande différence dans le résultat final, donc le 1er réglage de la saison est essentiel, car vous vous assurez que le passage suivant aura moins besoin de calibrage. Ces machines sont très stables et sont capables d'entrer des paramètres pour les nouveaux défauts dès qu'ils apparaissent. En termes de formation, l'équipe technique de TOMRA évalue les opérateurs et indique s'ils doivent être mieux formés pour améliorer le processus.
 
 
TOMRA Food est un fabricant de machines de tri basées sur des capteurs et d'équipements post-récolte intégrés pour l'industrie alimentaire. L'entreprise utilise l'une des technologies de classement, de tri, d'épluchage et d'analyse les plus avancées au monde.
Son objectif principal est d'aider ses clients à améliorer leurs rendements, à gagner en efficacité opérationnelle, à minimiser les déchets et le gaspillage alimentaire, à garantir la qualité et la sécurité de l'approvisionnement alimentaire grâce à des technologies durables. 
Leurs solutions sont installées chez des producteurs, des conditionneurs et des transformateurs de produits alimentaires dans le monde entier. Elles permettent aux entreprises de maximiser la productivité et les taux de récupération, tout en réduisant les déchets et le gaspillage alimentaire et en développant la qualité globale des produits.

 

 

 

 

Plus d'informations à propos de TOMRA Food, sur leur website.

 

 

Membre GOLD
Les Membres
Gold à la Une
France Ag'Pom - France - 1. Pomme de terre - 2. Carotte - 3. Oignon
Dominicaine (Rép.) ART Agro Industrial SRL - Dominicaine (Rép.) - 1. Mangue
Become Gold


La productivité de la TOMRA 5B ne fait aucun doute, selon Mr Larios. L'opérateur peut facilement ajuster les critères de tri, la machine détecte efficacement les défauts et traite en douceur les produits.
 
Envoyer à un collègue 
Version imprimable 

^ Haut de page