Recherche une info ou un article déjà paru



Recherche Express





Recherche par la carte

18 000 adresses dans 138 pays...

Espagne 06/05/2021

Le secteur des fruits à noyau a réussi à adapter son potentiel de production à la demande des consommateurs

Envoyer à un collègue 
Version imprimable 
En Espagne, le ministère de l'Agriculture a réalisé une étude concernant la production du secteur des fruits à noyau qui constate comment les producteurs d'abricots, de pêches et de nectarines ont adapté leur potentiel productif aux demandes des consommateurs.
 
 
MAPA (Ministerio de Agricultura, Pesca y Alimentació) a publié sur son site web une étude qui analyse la réalité productive du secteur des fruits à noyau en Espagne en 2020. Le secteur a réussi à adapter son offre à la demande en produits et en variétés, répondant aux goûts et aux tendances des consommateurs de l'Union européenne, à laquelle est destinée 50% de la production espagnole de fruits à noyau.
 
 
Cerises. Augmentation de 9% des surfaces plantées qui atteignent maintenant 23 006 hectares. Les plantations de moins de 5 ans représentent 18% du total, ce qui permet de prévoir un potentiel productif important pour les années à venir. 
 
 
Abricots.  La superficie totale a diminué de 1% en raison de la disparition des zones de production des variétés jaunes traditionnelles mais les variétés orange ont augmenté leur superficie et représentent maintenant 58% de la superficie totale.
 
 
Pêches. Les surfaces consacrées aux pêches précoces ont diminué, en raison de nouvelles plantations orientées vers les variétés de pêches jaunes tardives et de mi-saison. Ainsi, les pêches à peau et chair jaunes représentent déjà 45% de la superficie totale plantée, avec une augmentation de 5% l'année dernière. Les plantations de moins de 5 ans représentent 18% du total de pêche plate 'paraguayo'.
 
 
Nectarines. L'étude montre une évolution vers des variétés jaunes précoces et tardives, diminuant la récolte de mi-saison qui a chuté de  16% en 1 an. Les plantations de moins de 5 ans représentent 38% du total de nectarine plate 'platerina'.
 
 
 
Prunes. Après des années de croissance à un taux moyen de 7 % par an au cours des 5 dernières années, la production de prunes enregistre une diminution des surfaces de 12 % en 1 an.
 
 
Pour cette saison 2021, la commercialisation des 1ers lots de fruits à noyau dans la région de Murcie et d'Andalousie a commencé et selon MAPA les perspectives sont bonnes. 
 
 
En 2020, dans le cas des fruits à noyau, la consommation des ménages espagnols n'a pas pu augmenter, en raison d'une réduction de l'offre disponible (16% de moins que la moyenne), causée par la diminution des superficies et par des conditions météorologiques défavorables au printemps et en été. Mais en ce qui concerne le commerce extérieur, malgré un volume plus faible, la valeur des exportations de fruits à noyau a atteint le montant record de 1 164 millions d'euros. 
 
 
 

source : mapa.gob.es, sevilla.abc.esf

photo: elcomercioagrario.com

 
Membre GOLD
Les Membres
Gold à la Une
Dominicaine (Rép.) ART Agro Industrial SRL - Dominicaine (Rép.) - 1. Mangue
Pérou Koriwasi Frut SAC - Pérou - 1. Avocat - 2. Myrtille - 3. Mangue
Belgique Fresh Connection bvba - Belgique - 1. Entrepôt frigorifique - 2. Transport routier national - 3. Transport maritime
France Oui Fresh - France - 1. Fruits - 2. Légumes - 3. Pomme de terre
Become Gold


Le secteur a réussi à adapter son offre à la demande en produits et en variétés, répondant aux goûts et aux tendances des consommateurs de l'Union européenne, à laquelle est destinée 50% de la production espagnole de fruits à noyau.
 
Envoyer à un collègue 
Version imprimable 
Fructidor.com ad.


^ Haut de page