Recherche une info ou un article déjà paru



Recherche Express





Recherche par la carte

18 000 adresses dans 138 pays...

Chili 05/02/2021

Les pertes s'élèvent déjà à 150 millions de dollars pour les producteurs chiliens de fruits

Envoyer à un collègue 
Version imprimable 
Au Chili un phénomène climatique sans précédent a gravement affecté le secteur, 3 producteurs de fruits sur 4 dans tout le pays ont subi des dommages. Les pertes  s'élèvent à environ 150 millions de dollars, selon une 1ère estimation. 
 
 
Fedefruta (Federación de Productores de Fruta de Chile) a établi une 1ère estimation. "La perte actuelle pour les producteurs est déjà de 150 millions de dollars, sans tenir compte des problèmes que l'on verra plus tard en raison d'une éventuelle pourriture" a déclaré Jorge Valenzuela, le président de Fedefruta. Précisant que des centaines de petits agriculteurs ont tout perdu et que des mesures d'urgence doivent être prises par l'état. 
 
 
Selon l'enquête menée par Fedefruta, pour les raisins de table les dommages sont estimés à 53% dans les variétés de mi-saison. Pour les prunes, les pêches et les nectarines, il y a 30% de dommages en volume par hectare. Pour les myrtilles 32% de ce qui restait à récolter, principalement de Ñuble vers le sud. Pour les pommes et les poires les dommages estimés sont de 21 % du volume par hectare.
 
 
L'enquête montre aussi que dans la région de Valparaison 78,2% des producteurs de fruits ont eu des dommages causés par les pluies ; dans la région métropolitaine 66,7 % ; et à O'Higgins qui est la principale zone de culture du pays 85% des producteurs déplorent des dommages; enfin dans la région de Maule 57,2% des producteurs ont souffert du mauvais temps.
 
 
Parmi ceux qui ont subi des dommages 79,7% ont déclaré que les fruits étaient fendus; 41,5 % ont déclaré que les fruits étaient tombés ; 17,8% ont déclaré que les arbres étaient tombés et 9,7% ont déclaré que les structures des vignes et des vergers étaient tombées ou étaient détériorées ; 3,8 % ont eu des problèmes avec leurs systèmes d'irrigation et 3,1 % ont eu des dommages causés par la grêle.
 
Fedefruta estime aussi que le nombre d'emplois dans l'agriculture devrait diminuer entre 10 et 15% en raison des récoltes moindres. 
 

 

source : fedefruta
Membre GOLD
Les Membres
Gold à la Une
Dominicaine (Rép.) ART Agro Industrial SRL - Dominicaine (Rép.) - 1. Mangue
Pérou Koriwasi Frut SAC - Pérou - 1. Avocat - 2. Myrtille - 3. Mangue
Belgique Fresh Connection bvba - Belgique - 1. Entrepôt frigorifique - 2. Transport routier national - 3. Transport maritime
France Oui Fresh - France - 1. Fruits - 2. Légumes - 3. Pomme de terre
Turquie Art Meyve Tarim A.S. - Turquie - 1. Pomme - 2. Cerise - 3. Figue
Become Gold


Avec des pertes estimées à 53% dans les variétés de mi-saison, les exportations futures sont compromises. Les raisins de table représentaient 40% des exportations chiliennes de fruits.
 
Envoyer à un collègue 
Version imprimable 
Fructidor.com ad.


^ Haut de page