06/07/2021 | Brésil

Les 20 municipalités brésiliennes reconnues exemptes de mouches des fruits

Au Brésil le ministère de l'agriculture (MAPA) a validé l'extension de la zone exempte de mouche à fruit (Anastrepha grandis) pour 20 municipalités de l'état de Rio Grande do Norte. Au Brésil l'état de Rio Grande do Norte est le principal exportateur de melons.
 
Au Brésil, dans l'état de Rio Grande do Norte (RN), 20 municipalités ont été reconnues indemnes de la mouche des fruits (Anastrepha grandis). En mai 2021, le ministère de l'agriculturele MAPA a publié l'ordonnance n° 305, qui valide l'extension de la zone exempte de mouches des fruits dans les États de Ceará et de Rio Grande do Norte.
 
Les municipalités reconnues exemptes de mouches des fruits dans le Rio Grande do Norte (RN) sont Tibau, Mossoró, Areia Branca, Grossos, Assú, Serra do Mel, Afonso Bezerra, Baraúna, Ipanguassu, Alto do Rodrigues, Upanema, Porto do Mangue, Felipe Guerra, Apodi, Gov. Dix-Sept Rosado, Caraúbas, Pendiente, Macao, Pedro Avelino et Jandaíra.
 
Selon Roberto Carlos Razera Papa, le surintendant fédéral de l'agriculture de la RN, en plus des programmes d'exportation déjà en cours vers la Chine, le Mercosur et l'Amérique du Nord, d'autres pays du continent asiatique ont déjà manifesté leur intérêt pour ce melon cultivé sans risques phytosanitaires.
 
Cette extension officielle de la zone exempte de mouche à fruit est un atout pour toute la région a déclaré le président d'Agrícola Famosa, Luiz Roberto Barcelos, qui a souligné "Cela nous permettra d'étendre nos produits aux pays qui exigent que le melon provienne d'une zone exempte de la mouche des fruits, comme c'est le cas de la Chine, marché récemment ouvert, ainsi qu'en Argentine, au Chili et aux États-Unis, y compris les marchés que nous sommes en train d'ouvrir comme le Vietnam et les Philippines". 
 
Cette extension confirme aussi le travail et les efforts des professionnels. Dans les années 1990 seules 2 municipalités de l'état du Rio Grande do Norte étaient reconnues exemptes de mouche à fruits par les Etats-Unis. Puis en 2008 la zone exempte avait été étendue à 13 municpalités de l'état. Ces zones étaient reconnues par les Etats-Unis, le Chili, l'Argentine, l'Uruguay et la Chine qui ont importé des melons et des pastèques.
 
Au Brésil l'état de Rio Grande do Norte (RN) est le principal exportateur de melons. La production de l'état Rio Grande do Norte dépasse les 250 000 tonnes de melons et avec l'état du Ceará, ils représentent 90% de la production brésilienne totale.

 

 

source : gov.br, abrafrutas.org, g1.globo.com

foto: portalfruticola.com

© Copyright 2011 - Fructidor International - Tous droits réservés.