05/07/2021 | Etats Unis

Environ 10% du territoire des États-Unis connaît une sécheresse exceptionnelle

Aux Etats-Unis, un peu plus de la moitié des sols du pays sont considérés comme ayant une humidité "adéquate". Aujourd'hui, plus de 93% de la grande région West connait une sécheresse modérée ou une sécheresse sévère, selon U.S. Drought Monitor, l'Observatoire américain de la sécheresse.

 

Dans la région Northwest la chaleur sans précédent a entrainé une aggravation des conditions. Les températures ont été de 20 à 30°F supérieures à la normale et l'excès de chaleur a considérablement augmenté l'évaporation, asséchant davantage les sols et la végétation. De nombreuses zones sont passées à sécheresse sévère (D2) et secheresse extrême (D3). Maintenant une grande partie de la grande région West est classée en sécheresse sévère.

 

En plus de la grande région West, la zone Upper Midwest est également confrontée à la sécheresse, ce qui inquiète les agriculteurs dans l'état du Wisconsin. Malgré l'arrosage, l'eau s'évapore et sèche immédiatement selon un producteur un producteur de l'état qui cultive des baies et des légumes.

 

Une chaleur record a aussi été enregistrée dans la grande région Northeast qui a entrainé une extension de la séchéresse, plusieurs états ont pris des mesures pour économiser l'eau. Ailleurs dans le pays, de nombreuses pluies abondantes ont entraîné des améliorations à grande échelle, et des précipitations intenses le long de la côte du Golfe du Mexique ont permis de réduire ou de supprimer les poches de sécheresse anormale qui subsistaient.

 
 
 
source : washingtonpost.com, drovers.com, droughtmonitor.uni.edu 
© Copyright 2011 - Fructidor International - Tous droits réservés.