25/05/2021 | Etats Unis

L'analyse de la matière sèche est la principale méthode pour déterminer la qualité et le moment idéal de la récolte

Connaître la variation typique de la matière sèche d'un avocat permet d'améliorer considérablement la précision de l'échantillonnage sur le terrain, au laboratoire et à la station de conditionnement.

 

La matière sèche (MS) est ce qui reste lorsque l'eau est retirée d'un avocat. Normalement, les avocats doivent avoir un minimum de ~21% de matière sèche avant de pouvoir être récoltés afin de répondre aux goûts des consommateurs. Mais à l'intérieur de l'avocat lui-même, ce taux peut varier de manière significative, oscillant de plus de 17% selon les divers emplacements étudiés.

 

L'analyse de la matière sèche est la principale méthode pour déterminer la qualité et le moment idéal de la récolte. En laboratoire, elle peut être mesurée en séchant les fruits dans un four à micro-ondes ou un four conventionnel, et en calculant ce poids sec comme un rapport du poids du fruit avant le séchage.

 
Pour l'estimer sur le terrain, compte tenu de l'utilité de la MS comme mesure du goût et de la qualité des fruits, d'autres techniques sont nécessaires. 
 
 

La spectroscopie dans le proche infrarouge (NIR) est une méthode non destructive permettant d'estimer les niveaux de MS sans détérioration du fruit. Cette technologie est facilement utilisable avec les instruments portatifs proposés par Felix Instruments  F-751 Avocado Quality Meter

 

 

Plus d'informations à propos de Felix Instruments, sur leur website.

 
© Copyright 2011 - Fructidor International - Tous droits réservés.