12/04/2021 | Pérou

Les exportations péruviennes d'aguaymanto ont dépassé 2,6 millions de dollars en 2020

La production péruvienne d'aguaymanto (Physalis peruviana) a diminué en 2020 entrainant un recul des exportations en volume et en valeur. L'aguaymanto reste un fruit à fort potentiel avec une demande internationale croissante. 
 
En 2020, le Pérou a exporté 287 tonnes d'aguaymanto (Physalis peruviana) pour une valeur de 2,655 millions USD. Ce qui représente un recul par rapport aux résulats de 2019 avec un volume exporté de 359 tonnes pour une valeur de 3,455 millions USD.
 
Selon SSE (Sierra y Selva Exportadora) dans son analyse du marché de l'Aguaymanto, pour ces exportations 2020 environ 60% des volumes étaient destinés aux États-Unis, aux Pays-Bas et à l'Allemagne. Environ 80 % des fruits exportés étaient biologiques et près de 95% des produits biologiques exportés étaient de type fruits déshydratés.
 
L'aguaymanto est cultivé dans les régions d'Amazonas, Ancash, Apurimac, Ayacucho, Arequipa, Cusco, Cajamarca, Junin, Huanuco, Huancavelica, Lima, Lambayeque, Pasco et Moquegua. Le fruit est consommé frais, déshydraté ou transformé et possède de nombreuses qualités curatives et une forte teneur en vitamines A et C.
 
L'aguaymanto est un fruit à fort potentiel selon les professionnels péruviens. La demande internationale pour les Super Fruits continuant de croitre. 
 
Au Pérou la production 2020 d'aguaymanto était en retrait par rapport à l'année précédente avec environ 1573 tonnes récoltées contre 1607 tonnes l'année précédente.  Pendant la période 2015-2020, les exportations péruviennes d'aguaymanto ont présenté une croissance de 6% en volume et de 4,8% en valeur, les croissances signifitives ont été enregistrées en 2016 et 2018.
 
 
 

source: agraria.pe; gob.pe

photo: peru.info

 

 
© Copyright 2011 - Fructidor International - Tous droits réservés.