18/03/2020 | Italie

Les italiens achètent plus de fruits et légumes mais changent leurs habitudes d'achat

Avec la mise en place d'une limitation des déplacements, les italiens ont changé leurs habitudes d'achat. Des changements qui pourraient avoir des répercussions sur le marché après la pandémie du COVID-19.

 

Selon les données de Monitor Ortofrutta di Agroter, avant la crise une majorité d'italiens (67,6%) achetaient des fruits et légumes frais 2 fois ou plus par semaine, maintenant ils sont seulement 32,4% à le faire.

 

Autre enseignement, la fréquence d'achat d'une fois par semaine a bondi à 43% (21% avant la crise). Ce résultat est du jamais vu depuis le début des études où ce taux atteignait seulement 17%.

 

Selon les analystes, ces nouvelles habitudes, nées d'une impérieuse nécessité, pourraient perdurer après la crise et devraient amener le secteur à proposer à la vente des formats adaptés.

 

 

 

source : affaritaliani.it

© Copyright 2011 - Fructidor International - Tous droits réservés.