12/06/2019 | Tous les pays

Des cartes de température prises depuis l'espace vont permettre d'augmenter la production agricole

Des scientifiques mettent au point un système satellitaire pour enregistrer depuis l'espace les températures des champs de cultures. Les données aideront à estimer l'utilisation de l'eau et les quantités disponibles pour les cultures.

 

Les travaux s'inscrivent dans le cadre d'un effort coordonné entre la NASA, l'agence spatiale américaine et ESA, l'agence spatiale européenne. Ce nouveau système est inclus dans Copernicus, le programme de l'UE pour l'observation de la Terre et s'ajoute au nombre des satellites européens.

 

Ce système LSTM (Land Surface Temperature Monitoring), surveillance de la température de la surface terrestre, serait capable d'identifier les températures de champs individuels d'environ 40 m de diamètre. Soit plus de 10 fois plus détaillées que celles fournies par la cartographie actuelle de la température de surface terrestre du satellite Sentinel.

 

Le LSTM permettrait aux chercheurs de calculer en temps réel la quantité d'eau nécessaire aux différentes plantes dans différentes zones et la fréquence à laquelle ces plantes doivent être irriguées. Il pourrait également être utilisé pour aider les modèles informatiques à prédire les sécheresses.

 

"Le principal objectif scientifique est d'aider l'agriculture et d'accroître la production agricole ", a déclaré le professeur Martin Wooster du King's College de Londres (Royaume-Uni) qui dirige une équipe de scientifiques.

 

source : bbc.com/news/science-environment 

 

 

© Copyright 2011 - Fructidor International - Tous droits réservés.