24/03/2017 | Panama

La diminution de la production a pesé sur les exportations de fruits

UNPAPA (Union nationale des producteurs agricoles du Panama) estime que le pays a perdu au cours des dernières années  environ 24 000 hectares de cultures fruitières, ce qui a provoqué une diminution des exportations.

 

Selon UNPAPA le pays a perdu environ 24 000 hectares de melons, pastèques, ananas et bananes. Pour 3 de ces fruits les exportations 2016 ont enregistré des performances en valeur nettement inférieures à celles de l'année précédente. Seules les exportations de pastèques ont été meilleures en 2016 mais l'année 2015 avait été une année néfaste.

 

Cette baisse globale des exportations est la conséquence directe de la diminution de la production. UNPAPA dévoile que les melons et pastèques ont couvert seulement 500 hectares alors qu'ils totalisaient 9 000 hectares il y a quelques années. Les bananes connaissent le même problème, 4 000 hectares actuellement contre 18 000 hectares.

 

source : panamaamerica.com.pa

© Copyright 2011 - Fructidor International - Tous droits réservés.